Togo : le gouvernement se lance dans le maillage de tout le territoire national par des hotspots wifi publics

En vue d’assurer une connectivité de qualité aux populations et d’augmenter le taux de pénétration d’Internet, le gouvernement togolais a démarré le déploiement de plusieurs hotspots WiFi publics sur l’étendue du territoire national.

Première étape de cette ambitieuse initiative, la capitale Lomé. De grandes places, institutions et monuments accueillent ses espaces de « haut débit », selon la cartographie OpenStreetMap disponible sur le site officiel du ministère du numérique.

Le Carrefour Deckon, quartier huppé et très populaire de Lomé, la Direction du Port autonome de Lomé, l’Université de Lomé, la place de l’indépendance, les hôtels Sarakawa, Ibis, 2 février (ex Radisson Blu) ainsi que certains bars et restos sont quelques endroits où les Togolais pourront se rendre pour surfer à volonté à 200 F l’heure et 800 FCFA les 5 heures. Continuer la lecture de « Togo : le gouvernement se lance dans le maillage de tout le territoire national par des hotspots wifi publics »

Le gouvernement attend une contribution à hauteur de 20 milliards FCFA des investisseurs privés pour financer l’agropole de la Kara

Les choses se précisent en ce qui concerne le financement de l’agropole de la Kara. Lors du lancement, mardi 03 avril 2018, des journées d’information et de promotion de l’investissement dans ce projet, le ministre a fixé à 20 milliards FCFA, la contribution totale attendue des opérateurs économiques privés. C’est la mobilisation de ce montant qui sera principalement au cœur des journées sus-visées.

Comparé au coût total qui s’évalue à une soixantaine de milliards FCFA, c’est quasiment le tiers des fonds nécessaires qui représente la part du secteur privé à la mise en place de la toute première technopole agricole du Togo. Continuer la lecture de « Le gouvernement attend une contribution à hauteur de 20 milliards FCFA des investisseurs privés pour financer l’agropole de la Kara »

Le gouvernement togolais interdit les manifestations de l’opposition prévues cette semaine

Le ministère togolais de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités et locales a notifié ce week-end, aux dirigeants de la coalition de 14 partis de l’opposition, que leurs manifestations annoncées pour cette semaine, ne sont pas autorisées et ne devraient pas avoir lieu.

La coalition qui prend part au dialogue politique inter-togolais depuis le 19 février, projetait d’appeler à 4 jours de marches dans les grandes villes du pays dès ce mardi 20 mars, pour dénoncer la violation par la majorité présidentielle, des préalables convenus avant le début du dialogue. Continuer la lecture de « Le gouvernement togolais interdit les manifestations de l’opposition prévues cette semaine »