Togo : La CEDEAO appelle les acteurs à s’abstenir de tout acte de violences et à préserver la paix régionale

Le sommet extraordinaire de la CEDEAO que la capitale togolaise a abrité samedi 14 avril a exploré les voies et moyens devant permettre de ramener la quiétude et l’entente mutuelle dans certains pays de la sous-région dont la Guinée Bissau et le Togo. Pour la Guinée Bissau, l’organisation sous régionale a promis l’envoi d’une mission jusqu’au 30 juin 2018 pour essayer de rapprocher les positions des protagonistes de la crise dans ce pay. Le communiqué ayant sanctionné les travaux s’est intéresse également au cas togolais et a annoncé que la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de la CEDEAO Continuer la lecture de « Togo : La CEDEAO appelle les acteurs à s’abstenir de tout acte de violences et à préserver la paix régionale »

Vives pressions internationales sur Faure Gnassingbé et les acteurs politiques

Dans une déclaration commune publiée lundi soir, la communauté internationale a demandé au régime Faure Gnassingbé et les autres acteurs politiques togolais à surpasser leurs égos pour l’intérêt de la nation lundi 19 mars.
L’ONU, l’Union européenne et les ambassades de France, d’Allemagne et des États-Unis au Togo se disent très préoccupées par la situation sociopolitique au pays. Dans la soirée du lundi 19 mars, dans un communiqué, les six (6) entités ont demandé aux différents acteurs politiques togolais et surtout le président Faure Gnassingbéà dépasser leurs positions de principe » pour sauver le dialogue intertogolais ». Continuer la lecture de « Vives pressions internationales sur Faure Gnassingbé et les acteurs politiques »

Togo : Cinq chancelleries invitent les acteurs de la crise à trouver un accord

Cinq chancelleries ont appelé, lundi, les acteurs de la crise politique togolaise à respecter les engagements pris dans le cadre de la préparation et du déroulement des premières séances du dialogue politique pour parvenir à un accord.« Nous les invitons à dépasser les positions de principe et à s’engager sans délai, dans l’intérêt de tous les Togolais, dans une discussion de fond sur les questions constitutionnelles et électorales », ont affirmé ces chancelleries dans une déclaration commune, dont APA a obtenu une copie. Continuer la lecture de « Togo : Cinq chancelleries invitent les acteurs de la crise à trouver un accord »