Financement et garantie du secteur agricole

Le gouvernement souhaite favoriser la transformation agricole afin de créer de l’emploi, de la richesse et parvenir à une amélioration des revenus des populations rurales. C’est l’un des axes du Plan national de développement (PND), qui sera lancé prochainement.

Cette volonté de transformation passe par la création d’agropoles ; la première verra le jour dans la région de Kara (Nord du Togo).

Mais l’un des obstacles à la réussite du projet est la difficulté pour les agriculteurs d’obtenir des financements. Continuer la lecture de « Financement et garantie du secteur agricole »

Projet novateur : une zone de transformation agro-alimentaire dans le bassin de la Kara

Le Togo a fait des progrès significatifs dans la concrétisation de son programme de d’agropoles (PRODAT) et de création d’une zone de transformation agro-alimentaire dans le bassin de la Kara.

Ce satisfecit n’émane pas d’un officiel togolais ; ce sont les conclusions d’une mission d’experts de la Banque africaine de développement (BAD) en séjour dans le pays.

Les représentants de la BAD, mais aussi de la BOAD et de la Corée du Sud (via la Saemaul Globalization Foundation), ont été reçus mercredi par le Premier ministre Komi Selom Klassou.  Continuer la lecture de « Projet novateur : une zone de transformation agro-alimentaire dans le bassin de la Kara »

Pour la campagne 2017-2018, le Togo a produit près de 180 000 tonnes de coton-graine, contre 108 000 tonnes la campagne précédente

Au titre de la campagne 2017-2018, la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) tablait sur une production de 160 000 tonnes de coton-graine. Cet objectif était déjà largement au-dessus de sa récolte estimée à 108 000 tonnes, la campagne précédente.

Mais au final, le pays a enregistré une production évaluée à près de 180 000 tonnes de coton-graine. Ce chiffre a été communiqué à l’occasion de la 11ème réunion-bilan du Programme Régional de Production Intégrée du Coton en Afrique, organisée par la NSCT. Continuer la lecture de « Pour la campagne 2017-2018, le Togo a produit près de 180 000 tonnes de coton-graine, contre 108 000 tonnes la campagne précédente »

Virus de lac du Tilapia : le Togo interdit l’importation du poisson sur son territoire

(Togo First) – Après la RDC, le Bénin, la Côte d’Ivoire et plus récemment le Burkina Faso, le gouvernement togolais vient d’annoncer l’interdiction « temporaire » de l’importation, de l’exposition et de la commercialisation, sur toute l’étendue du territoire national des poissons tilapias.

Dans un arrêté interministériel signé par le ministre en charge du commerce, et celui de la pêche, les autorités togolaises ont expliqué que la mesure fait suite à l’alerte sanitaire de la FAO portant sur le virus mortel (le virus de lac du Tilapia) qui affecte les tilapias. Continuer la lecture de « Virus de lac du Tilapia : le Togo interdit l’importation du poisson sur son territoire »

Lomé accueille un conclave des pays africains producteurs de coton

A l’initiative de la Nouvelle société cotonnière du Togo, des pays africains producteurs de coton sont attendus à Lomé du 18 au 20 avril prochains pour la 11ème réunion-bilan du Programme régional de production intégrée du coton en Afrique. A la rencontre, environ 150 participants de 6 nations feront un bilan de leurs productions nationales.
Alors que le secteur du coton fait face à divers enjeux dont les invasions des insectes ravageurs ou encore les changements climatiques, il est devenu important pour les principaux producteurs sur le continent de s’entendre sur les priorités communes. Continuer la lecture de « Lomé accueille un conclave des pays africains producteurs de coton »

Togo : l’Etat injecte 2,9 milliards FCFA dans la subvention des engrais pour la campagne agricole 2018-2019

(Togo First) – L’Etat togolais a mobilisé la somme de 2 935 160 000 FCFA pour subventionner l’achat d’engrais au titre de la campagne agricole 2018-2019, révèle Ouro-Koura Agadazi, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

La subvention, indique-t-il, bénéficiera aux producteurs « vulnérables », sélectionnés dans tout le pays, « sur la base d’un certain nombre de critères ». Selon les informations, il devrait s’agir, entre autres, de petits producteurs dont les superficies cultivables sont comprises entre 0,25 et 1 hectare. L’objectif affiché, est de leur permettre de booster leur productivité et d’avoir plus d’autonomie financière. Continuer la lecture de « Togo : l’Etat injecte 2,9 milliards FCFA dans la subvention des engrais pour la campagne agricole 2018-2019 »

Le gouvernement attend une contribution à hauteur de 20 milliards FCFA des investisseurs privés pour financer l’agropole de la Kara

Les choses se précisent en ce qui concerne le financement de l’agropole de la Kara. Lors du lancement, mardi 03 avril 2018, des journées d’information et de promotion de l’investissement dans ce projet, le ministre a fixé à 20 milliards FCFA, la contribution totale attendue des opérateurs économiques privés. C’est la mobilisation de ce montant qui sera principalement au cœur des journées sus-visées.

Comparé au coût total qui s’évalue à une soixantaine de milliards FCFA, c’est quasiment le tiers des fonds nécessaires qui représente la part du secteur privé à la mise en place de la toute première technopole agricole du Togo. Continuer la lecture de « Le gouvernement attend une contribution à hauteur de 20 milliards FCFA des investisseurs privés pour financer l’agropole de la Kara »

Pour la campagne agricole 2018-2019, le Togo met le cap sur une production estimée à 10 000 tonnes de «soja bio».

(Togo First) – Le Togo table sur une production du soja certifié bio de 10 000 tonnes au titre de la campagne agricole 2018-2019. L’information a été livrée en fin de semaine dernière à l’occasion d’un atelier organisé par la société Jonction de Croissance Agricole du Togo (JCAT) en collaboration avec le Ministère du Développement à la Base et le Projet d’Appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAIEJ-SP). Pour atteindre cet objectif, les organisateurs ont misé sur le renforcement des capacités des acteurs de cette filière, notamment les entrepreneurs agricoles et les primo entrepreneurs, en matière d’élaboration de plans d’affaire et de mise à disposition des semences de qualité.

Continuer la lecture de « Pour la campagne agricole 2018-2019, le Togo met le cap sur une production estimée à 10 000 tonnes de «soja bio». »

Togo : la production vivrière s’améliore de 7% au terme de la campagne 2017/18

(Togo First) – La production de cultures vivrières au Togo a augmenté de 7%  à l’issue de la campagne agricole 2017/2018. L’information a été donnée par la Bceao dans son rapport de mars 2018 sur les politiques d’intégration économique de l’Uemoa.

Ce bond a été porté par les conditions climatiques favorables qui ont prévalu en 2017 dans l’ensemble de la sous région. Selon le document, la production vivrière a connu une hausse de 6,1% dans l’union. La Bceao attribue cette progression à l’augmentation de la production des tubercules (+6,5%)  et des céréales (+6,2%). Continuer la lecture de « Togo : la production vivrière s’améliore de 7% au terme de la campagne 2017/18 »